Information Défense et Protection Animale et Environnement
 
AccueilPublicationsFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
 Le Site AVNS continue d'évoluer
 
Vous pouvez dès à présent vous abonner à la new
 Visiter régulièrement,  en un clic sur l'image >
pour vous tenir informé chaque semaine
de tous les nouveaux sujets
Infos et discutions postés sur le forum AVNS
♣ ♣ ♣ ♣ ♣
Guide Conseils techniques
Tout savoir faire sur AVNS
Canaille vous explique
RV sur son site d'astuces
 en un Clic sur l'image
 

Partagez | 
 

 «Pig business», un film pour dénoncer l'élevage porcin intensif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rubis
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 712
Date d'inscription : 28/09/2009
Age : 36
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: «Pig business», un film pour dénoncer l'élevage porcin intensif   Ven Fév 11 2011, 11:32

«Pig business»
un film pour dénoncer l'élevage porcin intensif
réalisé par Tracy Worcester




DOCUMENTAIRE - La production de porc industrielle est accusée de nuire à l'environnement et à la santé mais capte de nombreuses aides européennes...


Première viande consommée en France avec 35 kg par an et par personne, le porc est victime de son succès.

Partout dans le monde, les élevages deviennent de véritables usines à viande qui n’hésitent pas à doper les animaux aux antibiotiques, à les manipuler génétiquement pour maximiser leur rendement et à les faire vivre dans des conditions désastreuses.

Un documentaire britannique, Pig business réalisé par Tracy Worcester, illustre tous les excès de l’élevage industriel. Diffusé mercredi 09/02/2011, au Parlement européen, il a reçu le soutien de plusieurs ONG et de députés européens souhaitant réformer les subventions agricoles européennes.


Les députés européens, Dan Jorgensen (Danemark), José Bové (France) et Janusz Wojciechowski (Pologne) ont organisé la projection de Pig business au Parlement européen pour peser dans le débat sur l’avenir de la Politique agricole commune (PAC).
Pour José Bové, «Si la PAC favorise une agriculture qui détruit l'environnement, et fabrique des produits industriels de qualité médiocre, je ne vois pas pourquoi les Européens voudraient la financer. Tout le monde sait que 75 % des aides vont à 25% des agriculteurs, ceci n'est pas acceptable».





Pig business dénonce des pratiques qui nuisent à l’environnement mais également à la santé animale et potentiellement à celle des humains. Enfermés dans des hangars surpeuplés, entravés sur des caillebottis et poussés à faire toujours plus de portées de porcelets, les cochons deviennent plus fragiles et sont soignés avec des antibiotiques qui se retrouvent dans la viande.
Résultat: l’antibiorésistance se développe dans la population et peut causer de graves problèmes de santé publique.

Le film dénonce également le mépris total du bien-être animal dans les fermes intensives et les conséquences désastreuses pour l’environnement de la concentration de lisier dans les zones d’élevage, à l’image du phénomène des algues vertes en Bretagne.

L’auteur Tracy Worcester, souhaite porter devant les gouvernements et l’Union européenne six «demandes», dont celle d’assurer que la PAC après 2013 «se déplace de la production animale industrielle vers une agriculture humaine et autonome et des formes durables d'élevage».


Dans Pig Business, la militante écologiste Tracy Worcester entreprend de révéler les véritables coûts environnementaux et humains du porc à bas prix importé de l’étranger, et vendu dans les supermarchés de Grande-Bretagne.

Son film dresse un état des lieux des conséquences de l’élevage industriel aux États-Unis, et de la propagation de ce modèle d’agriculture intensive en Europe. Il se concentre sur le premier producteur mondial de viande de porc, Smithfield Foods, basé aux Etats-Unis, qui traite 27 millions de porcs par an dans 15 pays, avec 52.000 employés et dégage des ventes annuelles d’environ 11 milliards de dollars en 2010.

En rachetant les anciennes fermes d’état polonaises pour les transformer en usines d’élevage intensif de porcs, la firme n’a pas seulement dégradé l’environnement et la qualité de l’alimentation, tout en infligeant d’inacceptables souffrances aux animaux, elle a également ruiné les agriculteurs locaux, ajoutant au désastre écologiste un désastre social.

Ce double désastre s’étend bien au-delà des frontières de l’Europe puisque Smithfield Foods nourrit ses porcs avec le soja de Cargill, première société agroalimentaire du monde, dont les plantations transgéniques ont fortement contribuées à la destruction de la forêt amazonienne


♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥


Ne fermez plus les yeux face à la souffrance de nos amis les animaux !
Revenir en haut Aller en bas
 
«Pig business», un film pour dénoncer l'élevage porcin intensif
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit film sur l'élevage du discus
» Un joli film pour les z amoureux des Dogues Argentins Bombon Del Perro !!!!
» La lectrice, un film pour Lahaut
» Avis ajout d'un tube+ film en guise de reflecteur
» Conseils pour un élevage d'escargots

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animaux Nature Vie Solidaires :: Arts et littérature :: Littérature - TV - Vidéo-
Sauter vers: