Information Défense et Protection Animale et Environnement
 
AccueilPublicationsFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
 Le Site AVNS continue d'évoluer
 
Vous pouvez dès à présent vous abonner à la new
 Visiter régulièrement,  en un clic sur l'image >
pour vous tenir informé chaque semaine
de tous les nouveaux sujets
Infos et discutions postés sur le forum AVNS
♣️ ♣️ ♣️ ♣️ ♣️
Guide Conseils techniques
Tout savoir faire sur AVNS
Canaille vous explique
RV sur son site d'astuces
 en un Clic sur l'image
 

Partagez | 
 

 Une famille alsacienne au secours des lévriers espagnols

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kenny fondatrice
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 4225
Date d'inscription : 16/09/2009
Age : 67
Localisation : aquitaine

MessageSujet: Une famille alsacienne au secours des lévriers espagnols    Mer Fév 22 2012, 02:51

Info le 21/02/2012 à 05:00
Actualité > Alsace > Protection animale


Une famille alsacienne au secours des lévriers espagnols
par Élisabeth Schulthess


Photos Thierry Gachon
Catherine Frossard avec Crel, un lévrier femelle galga :
« Il s’agit de lui redonner confiance en elle après tous les traumatismes qu’elle a subis. »


À Rixheim, Catherine Frossard vient d’accueillir Crel, un lévrier victime de mauvais traitements en Espagne, sauvé par une association locale de protection des animaux.




Tapie dans son panier, Crel est craintive et très maigre. « Elle est arrivée chez nous il y a cinq jours. C’est une galga qui doit avoir 2 ans et demi ou 3 ans. Elle a longtemps vécu attachée à une courte laisse. Sans doute n’était-elle pas bonne pour la chasse », explique Catherine Frossard qui a accepté de l’accueillir dans son appartement à Rixheim, en attendant qu’une famille veuille bien l’adopter. « Elle avait été recueillie au refuge Arca de Noë d’Albacete, comme beaucoup d’autres lévriers victimes des chasseurs. »

Chaque année, en Espagne des milliers de lévriers sont utilisés comme armes de chasse. « Les plus mauvais sont abandonnés, martyrisés, exterminés de façon atroce : pendus, brûlés à l’acide, traînés derrière des voitures. C’est une tradition cruelle, comme la corrida. En Espagne, il n’y a pas de loi réprimant ces mauvais traitements », s’indigne Catherine Frossard.

Passionnée par les lévriers depuis toujours, elle avait été émue par une émission télévisée, 30 millions d’amis, qui avait dénoncé ces carnages. « J’en ai honte, je suis à moitié espagnole par ma grand-mère. » Elle a voulu en savoir plus. Par Facebook, elle est entrée en relation avec le Club de reconnaissance et d’entraide aux lévriers (Crel), une association de protection animale dont le siège est à Corcieux (Vosges).

Elle a d’abord recueilli Astrid, adoptée ensuite par une famille bretonne. Fin janvier, les bénévoles espagnols d’Albacete sont revenus en France avec un fourgon plein de lévriers déposés à Lyon, en Savoie, en Alsace… Parmi eux, Crel, baptisée ainsi en hommage à l’association vosgienne. « Il lui faudra du temps pour récupérer. Elle fait désormais partie de notre famille », assure Catherine Frossard. Son fils Juan, 7 ans, et sa fille Lorelei, 6 ans, sont ravis : « Crel est gentille et douce. »

« Notre but n’est pas de faire venir en France tous les lévriers martyrisés, mais d’obtenir l’interdiction de la chasse au lévrier en Espagne et un statut juridique en France pour que l’animal ne soit plus considéré comme un bien meuble », précise Jérôme Guillot, le président du club vosgien, créé en 2009, fort de 64 membres. Il s’occupe des formalités : « Nous n’avons aucune difficulté avec l’administration française qui nous autorise à faire entrer les lévriers, ni avec l’Espagne qui nous autorise à les sortir. Tous les animaux sont répertoriés, vaccinés, pucés… » Les frais engagés pour les chiens placés en familles d’accueil temporaire sont à la charge du club.

En revanche, les familles d’adoption versent au club 250 € par chien. « Tout un réseau de solidarité s’est tissé pour venir en aide à ces malheureux lévriers. Aujourd’hui, tous mes amis ont un lévrier. C’est un animal si affectueux, qui croit en l’homme, même lorsque ce dernier le maltraite… »

CONTACTER Catherine Frossard à Rixheim, tél. 03.89.64.47.60. Jérôme Guillot, président du Crel, 2b, rue des Jardins, 88430 Corcieux, tél. 06.70.34.39.11 ; courriel : president@crel.fr ; site internet : www.crel.fr

Auteur : Élisabeth Schulthess

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Aidez les animaux en faisant le Clic achat sur le logo zooplus
Revenir en haut Aller en bas
http://www.avns.forumactif.com
 
Une famille alsacienne au secours des lévriers espagnols
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amis des lévriers espagnols
» Au secours - cherche famille d'accueil pendant 2 ans
» appel au secours
» Au secours ! Chien malheureux !
» Topic pour parler de sa famille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animaux Nature Vie Solidaires :: ANIMAUX : Causes à défendre ♦ Action ♦ Information :: Bon à savoir - Faits divers - News reçus-
Sauter vers: