Information Défense et Protection Animale et Environnement
 
AccueilPublicationsFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
 Le Site AVNS continue d'évoluer
 
Vous pouvez dès à présent vous abonner à la new
 Visiter régulièrement,  en un clic sur l'image >
pour vous tenir informé chaque semaine
de tous les nouveaux sujets
Infos et discutions postés sur le forum AVNS
♣ ♣ ♣ ♣ ♣
Guide Conseils techniques
Tout savoir faire sur AVNS
Canaille vous explique
RV sur son site d'astuces
 en un Clic sur l'image
 

Partagez | 
 

 POMELO, mon podenco, mon Amour, ( Une hietoire d'amour)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kenny fondatrice
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 4222
Date d'inscription : 16/09/2009
Age : 66
Localisation : aquitaine

MessageSujet: POMELO, mon podenco, mon Amour, ( Une hietoire d'amour)   Mer Oct 15 2014, 03:02

Sur WodPress 


Il était une fois, un podenco du nom de Pomelo, attendait tristement derrière les barreaux. Il était malheureux, son maitre qu’il avait tant servi et aimé venait de l’abandonner dans un refuge à Ibiza. Il avait tout accepté de lui-même les coups, les brimades, le manque d’eau et de nourriture. « Mais qu’ai-je donc fait ? » demanda Pom à ses compagnons de cellule.

  « Tu t’y feras » lui répondirent-ils. « nous aussi nous sommes arrivés ici, il y a longtemps maintenant, mais on ne sait pas pourquoi. Tout le monde part, et nous, les pod, nous restons derrière les barreaux »

  « J’ai entendu dire que les pod n’interessent personne, en plus, personne ne connait notre race, personne ne nous croit Lévrier » dit un autre. « certains sont adoptés mais ils restent à Ibiza pour la chasse…personne ne nous regarde comme ami »


Alors, tristement, les oreilles basses, Pom se plonge dans le silence et se retire au fond de sa cellule. « C’est donc mon dernier voyage, c’est ici que je finirai mes jours » soupira-t-il, las et souffrant dans son cœur et dans son corps.

 Les jours passent, petit Pom est désespéré
et se dit que ses compagnons avaient bien raison, jamais il ne quittera cette cage… mais en a-t-il vraiment envie… retourner à la chasse, connaitre à nouveau la peur, les coups, la soif, la faim… il craint l’humain, ce bipède peut être très méchant et très violent. Ses anciennens blessures se réveillent et lui rappellent à quel point il a eu mal, et personne n’était là pour panser ses plaies.


 Pourtant un jour de novembre, c’est l’effervescence, les bénévoles s’activent auprès de 8 podencos, dont lui…


 « Mais ! que veulent-ils ? » s’inquiéta-t-il
, « Pourquoi avons-nous passé une visite médicale ? pourquoi nous avoir fait une piqûre ? Que vont-ils faire de nous ? ». Il se met à trembler de tous ses membres, et suit les bénévoles vers un futur incertain.


 Après avoir fait un long voyage, il est installé dans une voiture, des gens gentils lui parlent, le caressent, le rassurent.


 « Ta vie va changer, Petit Pom, tu verras, là bas tu es attendu, tu trouveras très vite une famille qui t’aimera. 
Une association a posté une annonce pour toi, elle te cherche une bonne famille. »


Petit Pom ne sait pas qu’il fait partie du premier gros sauvetage de podencos de cette association
, il ne sait pas non plus que grâce à ce beau sauvetage, la race du podenco va être connue, que des bénévoles se battent pour les faire adopter car eux aussi ont le droit d’être regardés, que depuis, de nombreux podencos ont été adoptés et vivent heureux en famille. Non Petit Pom ne sait pas tout ça !


Aussi, le 12 novembre 2006, Pom est très surpris, il arrive dans une famille, et se retrouve au beau milieu d’un salon,
lui qui n’a connu que l’extérieur. Il est tétanisé… Il attend… de longues minutes passent, des heures même… Pom est toujours au milieu du salon… Son nez coule, il tremble… Pourtant deux autres podencos tournent autour de lui…


«  Bonjour Pom, que fais-tu dans cette position ? Bouge, viens courir avec nous ! »
lui dit une podenca, « ici tu n’as rien à craindre, l’enfer est derrière toi ! moi aussi je viens de là. Je suis arrivée depuis 6 mois, et je t’assure, ces humains ne te veulent pas de mal… »


« Pfff, tu es bien jeune pour dire de telles choses… j’ai bien connu l’humain, et tu vois la récompense ! des coups et un abandon ! Fais ta fofolle, tu verras… l’humain reste un humain… » lui répond Pom, toujours terrorisé.


« A ton aise, c’est l’heure du repas, ma gamelle n’attend pas. Si tu as faim ou soif, tu sais où me trouver », et Javea le laisse plongé dans ses réflexions…


«Et si elle avait raison ? le soleil s’est couché, je suis ici depuis des heures maintenant, ils sont tous au lit, Javea et Albino sur un gros coussin, l’estomac plein… »


Pom se décide alors à explorer timidement son nouvel environnement. Chaque bruit est nouveau, chaque meuble, chaque objet est une découverte...................



Petit Pom, comme tu as du souffrir ! La terreur se lit dans ses yeux, il ne se laisse pas approcher, il mange et boit en cachette, il n’ose pas regarder ses nouveaux humains.

Après deux longs mois, sa maman et lui se sont enfin apprivoisés, il accepte sa main sur ses épaules (pas plus ! on ne sait jamais !!). Il ose enfin s’asseoir sur le canapé à côté de sa mère, et pose la tête sur ses genoux…

« Tu ne crains rien ici, mon Pom, tu es un membre de la famille, elle est là pour t’aimer et te protéger. » le rassura-t-elle
study La suite





♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Aidez les animaux en faisant le Clic achat sur le logo zooplus
Revenir en haut Aller en bas
http://www.avns.forumactif.com
 
POMELO, mon podenco, mon Amour, ( Une hietoire d'amour)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amour vache
» mon bouc veut faire l'amour
» Mon loulou d'amour est parti
» l'amour pour mes chiens tourne au cauchemard
» L'amour entre une petite fille et son chien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animaux Nature Vie Solidaires :: Arts et littérature :: Histoire d'animaux-
Sauter vers: