Information Défense et Protection Animale et Environnement
 
AccueilPublicationsFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
 Le Site AVNS continue d'évoluer
 
Vous pouvez dès à présent vous abonner à la new
 Visiter régulièrement,  en un clic sur l'image >
pour vous tenir informé chaque semaine
de tous les nouveaux sujets
Infos et discutions postés sur le forum AVNS
♣️ ♣️ ♣️ ♣️ ♣️
Guide Conseils techniques
Tout savoir faire sur AVNS
Canaille vous explique
RV sur son site d'astuces
 en un Clic sur l'image
 

Partagez | 
 

 Les pommiers préhistoriques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kenny fondatrice
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
avatar

Messages : 4225
Date d'inscription : 16/09/2009
Age : 67
Localisation : aquitaine

MessageSujet: Les pommiers préhistoriques   Jeu Mai 20 2010, 01:32

Bonjour J'aimerais bien savoir pourquoi
Les humains se compliquent l'existance à inventer des produits pesticide chimique, qui sont nocif à l'environnement, et aux êtres y vivants, alors que la nature fait que la végétation est capable de lutter d'elle même contre les maladies.
Voir ci-dessous l'article de Cécile Cassier


Des pommiers préhistoriques
offrent une lueur d’espoir contre les pesticides

Ce n’est pas sans raison qu’un petit coin de forêt sauvage, situé dans les montagnes du Tian Shan au Kazakhstan est comparé au jardin d’Eden. Ce site peu ordinaire accueille, en effet, des forêts de pommiers sauvages préhistoriques, lesquels seraient apparus il y a quelque 165 millions d’années. Toutefois, leur singularité ne réside pas uniquement dans leur ancienneté. Appelés Malus sieversii et pouvant atteindre jusqu’à 30 mètres de haut, ces pommiers produisent des pommes comestibles, de couleurs et de formes diverses, certaines étant réputées « sucrées et savoureuses ». Outre le fait d’être alléchants, certains de ces fruits ont développé des résistances exceptionnelles aux maladies s’attaquant au pommier, et tout particulièrement à son ennemi n°1 qu’est la tavelure.
D’après l’INRA (1), les arbres de Malus sieversii présents au Kazakhstan possèdent probablement « un ensemble de gènes de résistance qui s'est perdu au cours du long processus de domestication des pommes, lors de leur voyage depuis l'Asie jusqu'à l'Europe ».

La découverte de ces pommiers atypiques n’est pas récente. On la doit à l'académicien kazakh Aymak Djangaliev, lequel a dédié sa vie à l’étude et à la protection de Malus sieversii, recensant et étudiant ses représentants. En revanche, les retombées de ces recherches pourraient s’avérer être de réels atouts face aux enjeux agricoles actuels, et notamment concernant la problématique réduction des pesticides. Ainsi, comme l’explique François Laurens, de l'unité Génétique et horticulture à l'Inra d'Angers-Nantes : « Ce travail scientifique d'une importance capitale a aujourd'hui permis qu'un vaste travail de recherche sur les résistances aux parasites de ces pommiers, démarre à l'Université de Cornell aux USA, à Oxford en Angleterre et à l'Inra d'Angers-Nantes en France". Intégrant les nouvelles variétés de fruits destinées à réduire le recours aux pesticides, la pomme Ariane fut ainsi le fruit de 30 ans de recherches.
Cécile Cassier

1- Institut national de la recherche agronomique.



♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Aidez les animaux en faisant le Clic achat sur le logo zooplus
Revenir en haut Aller en bas
http://www.avns.forumactif.com
 
Les pommiers préhistoriques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» espèces pommiers, pruniers-récolte rapide
» Fleurs de Pommiers 2007 à Fouesnant
» quoi faire avec mes pommiers?
» ETERNA série limitéeLES HISTORIQUES CHRONOGRAPHE PULSOMETRE
» Taille des pommiers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animaux Nature Vie Solidaires :: Nature et environnement :: Paysage – Nature – Botanique-
Sauter vers: