Information Défense et Protection Animale et Environnement
 
AccueilPublicationsFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
 Le Site AVNS continue d'évoluer
 
Vous pouvez dès à présent vous abonner à la new
 Visiter régulièrement,  en un clic sur l'image >
pour vous tenir informé chaque semaine
de tous les nouveaux sujets
Infos et discutions postés sur le forum AVNS
♣️ ♣️ ♣️ ♣️ ♣️
Guide Conseils techniques
Tout savoir faire sur AVNS
Canaille vous explique
RV sur son site d'astuces
 en un Clic sur l'image
 

Partagez | 
 

 Animaux maltraités: les peines d'intérêt général jugées trop légères

Aller en bas 
AuteurMessage
Kenny fondatrice
Fondateur Administrateur
Fondateur Administrateur
Kenny fondatrice

Messages : 4227
Date d'inscription : 16/09/2009
Age : 68
Localisation : aquitaine

MessageSujet: Animaux maltraités: les peines d'intérêt général jugées trop légères   Mer Aoû 10 2011, 02:47

Info du 10.08.2011


Animaux maltraités: les peines d'intérêt général jugées trop légères

Un Verviétois de 18 ans a été condamné à une peine de travail de 70 heures pour avoir essayé une arme en visant et en tuant une vache. Ces peines d’intérêt général sont souvent jugées trop légères par les propriétaires d’animaux victimes d’actes barbares.

10 Août 2011 14h32

Les attaques gratuites contre des animaux se multiplient en Belgique et les chevaux sont les principales cibles des auteurs. Pour rappel, début mai, un étalon et une jument ont été mutilés dans la région de Dinant. Quelques jours plus tard, deux autres chevaux ont été retrouvés morts à Hannut. Quant au dernier fait en date, il concerne un poney, égorgé pendant la nuit en région liégeoise. "On pouvait trouver fréquemment des animaux négligés chez les propriétaires qui n’apportent pas les soins nécessaires. Mais ici, ce sont des actes de torture qui sont commis à l’extérieur et sur des animaux qui, vraisemblablement, n’ont pas de lien avec le propriétaire", explique Fabrice Renard, inspecteur principal à la SRPA de Liège, au micro de Samuel Ledoux, pour RTL-TVI.

Jusqu’à 1 an de prison
S’ils sont interceptés par la police, les auteurs risquent gros : les peines pour maltraitance d’animaux s’étendent de 6 mois à 1 an de prison et les amendes peuvent aller jusqu’à 5.500 euros. "En dehors de l’infraction typique de cruauté envers les animaux, il peut y avoir des infractions connexes, comme des violations de domiciles, des vols ou agressions contre des personnes. Là, la peine est complètement différente", a expliqué Yves Dohen, magistrat chargé des dossiers de maltraitances animales au parquet de Liège.

Un rite de passage?
Cependant, il arrive que les auteurs de tels faits s’en sortent avec des peines d’intérêt général. Ces peines sont souvent jugées trop légères par les propriétaires des animaux mutilés. De plus, les auteurs sont rarement identifiés. "Est-ce une bande qui veut passer un rite de passage en torturant un animal ? C’est en tout cas inadmissible", a poursuivi Fabrice Renard.

Au vu de la multiplication de ces faits de maltraitance en Wallonie, la surveillance policière va être accrue.



http://www.rtl.be/videos/Video/350213.aspx

Viviers : Il tue sur une vache en essayant une arme

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Aidez les animaux en faisant le Clic achat sur le logo zooplus
Revenir en haut Aller en bas
http://www.avns.forumactif.com
 
Animaux maltraités: les peines d'intérêt général jugées trop légères
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» URGENT : Porte fermée de l'intérieur !
» cage d'escalier
» Gaia ( groupe d' action dans l' intérêt des animaux )
» Quel est le palmier d'intérieur idéal?
» [Pommeau douche] Pommeau mp3 intégré by Hae Lim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animaux Nature Vie Solidaires :: ANIMAUX : Causes à défendre ♦ Action ♦ Information :: CAUSES ANIMALES à défendre♦ Campagne ♦ Infos :: Maltraitances cas particuliers-
Sauter vers: